37°2… sur l’Ardéchoise

          Que dire de notre sortie de dimanche dernier ? Pas grand-chose, peut-être pourrait-on dire que la chaleur s’est faite de plus en plus présente au fur et à mesure que la matinée s’avançait. Mais bon, que du très banal ! L’actualité, par contre ce jour-là, c’était l’Ardéchoise car trois de nos copains étaient partis là-bas s’y frotter. Le Blog avait promis la semaine dernière de vous relater leurs exploits. Denis s’en étant chargé à son retour auprès du Blog, celui-ci se dit que le plus simple est de lui laisser la parole :

 « Chaleur étouffante samedi sur l’Ardéchoise avec pas moins de 37 degrés, malgré un fort vent dont on se serait bien passé pour gravir les quatre cols au programme, car c’est sur le 127 km que nous nous sommes inscrits, Jean-Yves, William et moi-même. Bien nous en a pris car avec cette chaleur on aurait pas fait un mètre de plus. Départ à 8 heures dans une ambiance de feu, nous étions 8 000 participants (ça fait du monde). Les deux premiers cols longs de 10 et 5 km se montèrent assez facilement malgré un gros coup de moins bien de Jean-Yves dû à une bonne fringale. Après qu’il eut récupéré à l’attaque du 3ème col de 12km, ce fut à mon tour d’avoir un coup de chaleur heureusement près du sommet où un bon ravito nous attendait avec de l’eau fraîche pour nous asperger. Et pour terminer, ce fut le 4ème et dernier col long de 14 km avec des passages à 7 voire 8 %. Avec nos organismes bien entamés par cette chaleur de plus en plus étouffante, la montée se transforma en un véritable chemin de croix jusqu’au sommet. Et puis, enfin la délivrance, avec une descente de 25 km jusqu’à l’arrivée… OUFFFFF ! que ce fut dur… mais quand même c’était vraiment très très sympa tout cela dans une ambiance de fête à chaque village traversé avec des orchestres, des gens déguisés tout au long du parcours pour nous encourager, c’était impressionnant ! »

          Dimanche prochain, c’est La Randonnée Verneuillaise, seizième du nom organisée, comme son nom l’indique, par nos amis de Verneuil-l’Etang. Un club sympa avec un président itou qui n’hésite pas à dire haut et fort en réunion départementale du bien de nos Randonnées Créçoises. Rendons-lui la politesse en allant rouler sur ses terres. Le regroupement est au stade de Verneuil L’Etang. On se donne rendez-vous là-bas à 8 heures pour un départ groupé.

          Rappelons également pour ceux que ça tente qu’il y a ce jour là Les Montagnes de Reims. Avec du dénivelé… et du champagne à l’arrivée ! Avis aux amateurs !

Une belle entaille

          C’aurait pu être une sortie comme les autres, dimanche dernier s’il n’y avait pas eu ce bête accident dont notre trésorier et ami Stéphane fut l’acteur. Rappelons les faits pour ceux qui découvre cette actualité. Notre ami donc, ne voulant pas passer cette matinée dominicale sans enfourcher son vélo avait décidé de rejoindre le G3 en cours de parcours. S’il n’était pas venu au rendez-vous de huit heures, c’est qu’il s’était attardé la veille dans une soirée jusqu’à tard (ou plutôt tôt) dans la nuit. Ayant retrouvé nos amis, il roula de conserve (oui, on peut le dire comme ça) avec eux jusqu’à ce qu’il heurte par mégarde un ilot. Résultat, une belle entaille au menton qui nécessita un passage aux urgences et la pose de 9 points de suture. Aux dernières nouvelles, le moral est bon et il devrait rapidement retrouver « figure humaine ».

          Dimanche prochain, l’actualité du monde cyclotouriste, c’est l’Ardéchoise, « premier rassemblement cyclos d’Europe sur routes de montagne ».  Le blog a appris qu’il y aurait des Crécyvélo77 sur place ce jour-là. Attendons leur retour pour que le blog puisse vous relater leurs exploits.

          Pour les autres restés au pays, restons modestes, ce sera la Croix en Brie (parcours 5). Rien à voir avec ce que l’on vient de décrire. Le dénivelé sera plus cool que celui des Eclicharmes de dimanche dernier. Par contre comme dimanche dernier, il devrait faire chaud. Deux bidons ne seront pas du superflu.

Les Eclicharmes

          Malgré un déplacement important de nos forces vives, nous avons dû nous satisfaire de la deuxième marche du podium à la rando de Saint-Germain sur Morin. Notre objectif de truster pour la quatrième fois consécutive la coupe du club le plus représenté a été contrecarré par Val d’Europe. Mais avec 21 participants, nous n’avons pas démérité, surclassé seulement par les 23 membres des vainqueurs. Qu’importe les lauriers, ce qui compte c’est le plaisir. Une fois de plus, nos amis de la Roue Libre avaient mis les petits plats dans les grands. Pas une fausse note et une organisation justement récompensée par la participation de 192 cyclistes. Nous étions contents d’être de ceux-là.

          Le lundi, il y avait une sortie que l’on pouvait comprendre comme étant de décrassage. Un petit kilométrage, un départ plus tardif, tout était réuni pour ! Eh bien, chassez le naturel, il revient au galop ! C’est ce qu’a appris le Blog par ses sources bien informées. Manifestement, la longue sortie de dimanche avec La Roue Libre n’avait pas laissé de traces. Quoique, toujours d’après ces sources bien informées, certains des 7 présents ce lundi n’avaient par roulé la veille. Ceci explique cela, pourrait-on penser !

          Dimanche, on va pouvoir s’exprimer. Au programme, c’est Les Eclicharmes, un parcours conçu et réalisé par notre directeur sportif Mick – the DS of the year – comme il se désigne modestement. Un parcours qui emmènera les plus « aguerris » aux confins de la zone Champagne par des chemins champêtres… et vallonnés ». Au programme, ce sera dénivelée – ou dénivelé, c’est comme on veut –, qu’importe le genre, le résultat est le même. Au fait, on allait oublier, c’est le numéro 7 dans le catalogue de nos parcours.

Et pourquoi pas une quatrième coupe ?

          Décidemment, nous avons du mal à trouver notre point d’équilibre pour la réussite de nos « Randonnées créçoises ». Une fois de plus, le résultat n’a pas correspondu à nos attentes. L’année dernière, c’était la météo qui nous avait fait faux bond. Cette année, difficile d’accuser la météo, quoi que le crachin breton du matin en ait certainement dissuadé quelques-uns. Mais la concordance des dates avec le pont de l’Ascension, qui bénéficiait en plus cette année d’un temps caniculaire, a dû faire préférer les plages normandes aux routes briardes. Et point d’orgue à tout ça, on a appris que chaque année, pour certains clubs, le pont de l’Ascension était traditionnellement l’occasion pour eux d’aller pédaler sous d’autres horizons. Bref, cette année l’agenda n’était pas avec nous. Il y a certainement des enseignements à en tirer, ce sera l’objet de votre prochain Comité directeur.

          Dimanche prochain, c’est La Randonnée du Grand Morin, la rando de la Roue Libre, le club de Saint-Germain sous Morin, notre plus proche voisin. D’accord, ils n’étaient pas venus chez nous dimanche. Mais ils faisaient partie de ceux qui, à l’Ascension, vont voir si le bitume est plus tendre ailleurs. Ils s’en étaient d’ailleurs excusés. Bon prince, on ne leur en veut pas et on va comme d’habitude aller les retrouver pour gagner une fois de plus le trophée du club le plus représenté. Et oui, rappelez-vous : en 2013 on était récompensés avec 33 participants, en 2014 cette fois avec 23 participants et encore une fois en 2015 avec 26 participants. En 2016 le trophée nous avait échappé pour la bonne raison que le rallye avait été annulé pour cause d’inondation. En 2017, notre réputation est en jeu. Donc, on se doit d’y aller tous. Et comme c’est à coté on va y aller en vélo. Rendez-vous à 7h30 à Crécy pour un départ groupé.

Dimanche, c’est Crécyvélo77 qui invite !

          Petite page d’écriture précoce cette semaine pour le Blog. Il faut dire que l’actualité le presse. Dimanche dernier, en effet, deux événements faisaient le buzz comme on dit de nos jours. Le Rallye des Toques blanches et le tour du Léman. Ce qui est amusant à souligner, c’est que ces derniers étaient aux antipodes pour la fréquentation. Vingt-deux aux Toques, trois au Léman. Mais ce qui compte dans le cas présent, ce n’est pas la participation mais l’envie de faire. Donc aux Toques (fidèles à leur réputation pour l’organisation et… la restauration), on avait retrouvé des amis que l’on croyait avoir perdu. Et on n’était pas les seuls à être venus, quatre-cent-cinquante, on était, d’après les organisateurs. Quant au Léman (petite affluence certes, mais de qualité), il y avait Denis, Jean-Yves Tutrice et Brice. Jean-Yves en une phrase nous fait partager son plaisir. « Ce fut top le Léman, beau temps et 176 km en 5h32, soit 32km/h de moyenne ». On ne peut qu’être admiratif !

          Jeudi prochain, on va rouler car c’est férié. L’Ascension pour être précis, une fête chrétienne. Ce qui aurait été d’actualité, c’était de faire l’ascension de la chapelle de Doue plusieurs fois dans les deux sens. Mais non, c’est Blandy-les-Tours qui est programmé, un parcours réputé pour son peu « d’ascension ».

          Dimanche, par contre, on laisse les vélos au garage. C’est nos « Randonnées Créçoises ». On veut voir tout le monde sur le pont car on a été ambitieux. On veut oublier que c’est pendant un week-end de quatre jours et que c’est la fête des mères. On veut retenir que la météo sera avec nous et que l’on sait que nous serons nombreux (méthode Coué). Donc, pas de mot d’excuse des parents, la présence de tous est obligatoire.

12345...176



Le blog du foot argentin |
lamolos83 |
Ju-Jutsu Traditionnel de Té... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | jordib759
| moi, cristiano et un peu de...
| wweundertakerchokeslamkane